Dipladenia ou Mandevilla : conseils de culture et division

Le Dipladenia, autrement appelé Mandevilla, est une variété très appréciée pour sa croissance rapide et sa floraison généreuse à la belle saison.

Destiné à tapisser le sol, à grimper le long d’un treillis ou en suspension, il est facile d’entretien et peut aisément se multiplier.

Comment le cultiver ?

Que ce soit en pleine terre ou en pot, les règles à respecter sont les mêmes.

Le Dipladenia aime le soleil, les sols bien drainés et supporte les périodes sèches. Il n’aime pas le calcaire, le gel, le vent et avoir les racines dans l’eau.

C’est une variété à forte expansion aussi la taille du pot, ou l’espacement entre chaque plant au jardin devra être suffisant.

Utiliser des semis

Pour multiplier le Dipladenia, il est possible d’acheter des semis.

Prévoir des godets ainsi que du terreau spécial géraniums. Placer quelques graines par pot et recouvrir légèrement avec le mélange terreux. Arroser et veiller à ce que l’humidité soit constante jusqu’à la levée. Si besoin, notamment si l’environnement est un peu frais, recouvrir les godets pour maintenir une température entre 15 et 20°C.

Placer les plantes obtenues en pot au printemps (avril) ou pleine terre, mais dans ce cas, après les dernières gelées.

Bouturer le Dipladenia

Choisir des pousses entre 10 et 15 cm. Vérifier qu’elles disposent d’au moins deux paires de feuilles et un bourgeon. Couper juste sous les feuilles inférieures et retirer celles du bas.

Dans un pot, préparer un mélange de tourbe, terreau et un peu de sable. Enfoncer les tiges jusqu’aux premières feuilles. Arroser généreusement.

Placer des bouteilles en plastique dont le goulot aura été découpé ou envelopper le pot avec un sac congélation qui sera fermé par un élastique.

Placer les boutures à la lumière et attendre trois semaines. Passé ce délai, découvrir les plantes et démarrer l’entretien normalement.